Queen mary - purcell

Une saga historique, musicale et drolatique
 

«Nous avons joué avec succès Queen Mary dans une grande variété de théâtres et de festivals, du Théâtre de l'Athénée à Paris au Concertgebouw d'Amsterdam, de la cathédrale d'Alencon à l'Eglise St Nicolas d'Utrecht».

 

Queen Mary peut être adapté à tout moment en fonction du lieu et des mesures sanitaires.

 

 

Ce spectacle transporte le spectateur à la cour d’Angleterre fin XVIIème. Musicien de cour favori de la reine Mary d'Angleterre et de son époux Guillaume d'Orange, Purcell est également la coqueluche du théâtre londonien. Birthday Odes, anthems et extraits de semi-opéras sont convoqués pour redonner vie à cette époque flamboyante.

la presse

"… un véritable semi-opéra composé à partir de l'œuvre de Purcell. Voilà pour moi une réalisation géniale…''
Operamagazine

 

''Cette production de l'histoire de William et Mary est agréable sur tous les plans, avec bonheur et simplicité..'' 
Bachtrack

 

''...la cohésion exceptionnelle des artistes ainsi qu'une intelligence aigue d'un répertoire sans cesse approfondi au fil des ans.'' 
Opera Magazine

 

''Fidèles à l’esprit et à l’esthétique des spectacles auxquels Purcell collaborait, [les artistes ici] mêlent le théâtre, vecteur de l’action, aux masques du compositeur...''
Forumopera

les artistes

Queen Mary : Le Purcell de la maturité

Fastes de cour, fracas des armes et émotions vraies


Mary, la fille du Roi catholique Jacques II, a été mariée dès l’âge de 15 ans à son cousin germain hollandais Guillaume (Willem) d’Orange. Afin de perpétuer une Angleterre protestante, le parlement anglais demande à Guillaume, grand chef militaire, de renverser Jacques II, son beau-père… Willem traverse le Canal avec sa flotte… Après maintes péripéties, Mary et Willem sont couronnés en avril 1689. Purcell compose alors chaque mois d’avril une Ode pour l’Anniversaire de la Reine.


Willem se nomme maintenant William et devient le grand rival de Louis XIV, son oncle, dans une Europe qui s’épuise en guerres fort coûteuses… déjà à la recherche de son équilibre. Dans ses missions diplomatiques ou ses opérations militaires, le roi se fait toujours accompagner par ses trompettistes favoris. Pour ces derniers, Purcell compose des pages magnifiques.


Au théâtre Dorset Garden de Londres, on interprète King Arthur de Purcell, flattant le monarque. Pour les Noces de Cristal de Mary et William, c’est The Fairy Queen que l’on crée…

Équipe artistique

Frédérique Chauvet, direction artistique et musicale

 Sybrand van der Werf, mise en scène et textes

Studio RUIM & Sanne Puik, costumes 

Paul Meijster, lumières

Toon van Wolferen, surtitrages

 

Chanteurs

Marije van Stralen, soprano

Oscar Verhaar, contre-ténor

Mattijs Hoogendijk, ténor

Pieter Hendriks, baryton

 

Ensemble instrumental

Jean-Marc Haddad, premier violon

Clara Lecarme, violon

Céline Cavagnac, alto

Tal Canetti, basse de violon

Frédérique Chauvet, flûte

Diego Nadra, hautbois

Nicolas Isabelle, trompette

Stephen Elhart, percussion

Elly van Munster, théorbe 

Jérôme Brodin, clavecin

Pr beeld 3.jpg